pruebas para detectar el cancer

Comment diagnostiquer un cancer ?

Partager

Table des matières

Il n’est pas toujours possible de détecter un cancer à un stade précoce et il faut recourir à une série d’examens pour diagnostiquer le type de tumeur et son étendue.

Tout d’abord, le médecin doit connaître nos antécédents médicaux et familiaux, nos modes de vie et procéder à un examen physique général. Sur la base de ces informations, il nous enverra passer les examens nécessaires pour établir le diagnostic et se faire une idée du pronostic de la maladie.

Les principaux examen pour détecter un cancer sont : l’analyse de sang, l’examen endoscopique, le test d’imagerie et la biopsie.

Comment diagnostiquer un cancer avec un analyse de sang ?

analyse de sang

Il s’agit de tests simples qui analysent une prise de sang (aussi que d’urine, de selles et d’autres liquides) afin de évaluer l’état de santé.

Une analyse de sang permet de déterminer les marqueurs tumoraux de certains types de tumeurs. Les marqueurs tumoraux sont des cellules que notre corps produit en réponse au cancer. Voici quelques exemples d’analyses de sang:

  • La formule sanguine complète (FSC) : la formule sanguine complète fournit des renseignements importants sur le type, le nombre et d’autres caractéristiques des cellules qui se retrouvent dans le sang. Les cancers du sang, tels que la leucémie, peuvent être détectés grâce à ce test, car ils sont capables de révéler un nombre inhabituel de globules blancs.

  • Marqueurs tumoraux : bien que les marqueurs tumoraux ne permette pas toujours de diagnostiquer un cancer, car de nombreuses cellules saines produisent ces substances, il est utilisé après le diagnostic de cancer. Il est principalement utilisé pour aider à déterminer la vitesse de croissance du cancer ou le traitement le plus susceptible de contribuer à sa guérison.

Comment diagnostiquer un cancer avec l’imagerie médicale ?

l imagerie medicale

L’imagerie médicale utilise différentes techniques qui permettent d’obtenir une image de l’intérieur du corps de manière non invasive, indolore et avec un risque minimal. Ils sont très importants pour déterminer la localisation, la taille et l’étendue du cancer. Les techniques d’imagerie médicale les plus utilisées sont :

  • Les radiographies : c’est l’examen le plus couramment utilisé par les médecins pour établir un diagnostic. Il utilise les rayons X pour créer une image des structures internes du corps afin de détecter les zones anormales qui peuvent indiquer l’existence d’un cancer. Pour que ce test puisse être réalisé, le patient doit simplement rester allongé pendant l’examen.

  • Tomodensitométrie (TDM) : utilise les rayons X pour montrer une image tridimensionnelle du corps avec une précision et une résolution élevées. Cet examen peut montrer la forme, la taille et l’emplacement de la tumeur. Il est parfois nécessaire d’administrer un produit de contraste pour améliorer la visibilité de certaines structures. Pour se faire, le patient doit rester immobile à l’intérieur du scanner.

  • Imagerie par résonance magnétique (IRM) : contrairement à la radiographie ou au scanner, l’IRM utilise des ondes de radiofréquence et un puissant champ magnétique pour obtenir des images détaillées de différentes parties du corps. Ce test permet de détecter des anomalies dans les tissus mous, les principaux vaisseaux sanguins et les principaux organes du corps. Le patient doit s’allonger et rester immobile sur une table placée à l’intérieur de la machine.

  • Échographie : elle utilise des ondes sonores pour créer des images détaillées de l’intérieur du corps, ce qui permet aux médecins d’identifier rapidement et précisément tout problème potentiel. Le patient reste allongé pendant que le médecin déplace une sonde imprégnée de gel sur la zone à scanner.

  • La médecine nucléaire est un domaine avancé de la radiologie qui utilise des substances marquées par des isotopes radioactifs pour visualiser des images tridimensionnelles détaillées de l’intérieur du corps. Les procédures de médecine nucléaire fournissent une multitude d’informations sur le corps que les radiographies traditionnelles et les tomodensitogrammes ne permettent pas d’obtenir. Le patient doit rester allongé sur une table qui se déplace d’avant en arrière dans un scanner. En fonction du produit radiopharmaceutique utilisé, les principaux tests peuvent être les suivants :

  • La tomographie par émission de positons (TEP) : elle montre en temps réel le fonctionnement des organes et des tissus, en captant les changements moléculaires au fur et à mesure qu’ils agissent.

Comment diagnostiquer un cancer avec un examen endoscopique ?

examen endoscopique

Parmi les tests de dépistage du cancer figure l’examen endoscopique. C’est une procédure médicale qui utilise des tubes fins et flexibles munis de caméras et de lentilles pour visualiser l’intérieur d’une cavité corporelle ou d’un organe. Si nécessaire, cet instrument permet de prélever des échantillons de tissus en vue d’une analyse plus précise (biopsie). On y accède généralement par des orifices naturels tels que la bouche ou l’anus, en tenant compte de la zone à explorer. Voici quelques exemples des examens endoscopiques :

  • Bronchoscopie : c’est un test de dépistage du cancer du poumon qui consiste à introduire un bronchoscope par la bouche ou le nez et par la gorge pour explorer les poumons, ainsi que la trachée et les bronches.

  • Coloscopie : ce examen est utilisé pour détecter le cancer du côlon à l’aide d’un coloscope.

  • Dermatoscopie : l’un des tests de dépistage des cancers de la peau, comme le mélanome, se fait à l’aide d’un dermatoscope et permet d’étudier les lésions cutanées.

  • Oesophago-gastroscopie : cet examen permet d’étudier l’œsophage et l’estomac.

  • Laryngoscopie : cet examen permet d’explorer la gorge.

  • Neuroendoscopie : par de petits trous dans le crâne, il est possible d’accéder au tissu cérébral pour l’explorer.

Comment diagnostiquer un cancer avec la biopsie ?

biopsie

La biopsie est un test concluant pour la détection du cancer.

La biopsie consiste à prélever un échantillon de tissu dans la région suspecte pour le soumettre à un examen plus approfondi. Un pathologiste observe cet échantillon et effectue une série de tests pour vérifier si le tissu est cancéreux. En fonction de la localisation de la tumeur, l’échantillon peut être prélevé par chirurgie, par endoscopie ou à l’aide d’une aiguille. Dans la plupart des cas, la biopsie est la seule méthode permettant d’obtenir un diagnostic définitif de cancer.

La cytologie fait également partie des biopsies et implique le grattage ou la ponction d’une lésion suspecte. Une fois l’échantillon obtenu, il peut être analysé en détail et un diagnostic précis peut être établi.

Que se passe-t-il après le diagnostic du cancer?

Un diagnostic de cancer peut être accablant, mais il est important de se rappeler qu’il existe des options traitement contre la cancer.

Pour déterminer la meilleure option de traitement pour un patient, des tests supplémentaires peuvent être nécessaires pour identifier le stade (TNM), le grade de la tumeur et éventuellement d’autres marqueurs génétiques. Ces tests peuvent fournir des informations vitales qui aideront les médecins à concevoir un plan de traitement contre le cancer individualisé adapté aux besoins de chaque patient.

 
Bibliographie
Sociedad Americana Contra el Cáncer. Pruebas para diagnosticar el cáncer de origen primario desconocido. Disponible en https://www.cancer.org/es/cancer/cancer-de-origen-primario-desconocido/deteccion-diagnostico-clasificacion-por-etapas/como-se-diagnostica.html
Asociación Española Contra el Cáncer. Cómo detectar un cáncer. Disponible en https://www.contraelcancer.es/es/todo-sobre-cancer/que-es-cancer/diagnostico-cancer
Federació Catalana d’Entitats Contra el Càncer. Diagnòstic de càncer. Disponible en https://www.juntscontraelcancer.cat/cancer/diagnostic-de-cancer/
Generalitat de Catalunya. Proves diagnòstiques. Disponible en https://canalsalut.gencat.cat/ca/salut-a-z/c/cancer/diagnostic/proves-diagnostiques/
Mayo Clinic. Diagnóstico. Disponible en https://www.mayoclinic.org/es-es/diseases-conditions/cancer/diagnosis-treatment/drc-20370594
Instituto Nacional del Cáncer. Cómo se diagnostica el cáncer. Disponible en https://www.cancer.gov/espanol/cancer/diagnostico-estadificacion/diagnostico
Clínic Barcelona. Pruebas para diagnosticar el cáncer. Disponible en https://www.clinicbarcelona.org/asistencia/enfermedades/cancer/pruebas
MD Anderson Cancer Center. Herramientas y pruebas diagnósticas. Disponible en https://mdanderson.es/el-cancer/diagnostico/herramientas-y-pruebas-diagnosticas

Partager

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également être intéressé...

recidive
Surveillance et après-cancerTraitement

Récidive du cancer : que se passe-t-il lorsque le cancer réapparaît ?

Une récidive est définie comme la réapparition d’un cancer après une période où il était indétectable, généralement à la suite …

Chimiotherapie
Traitement

Qu’est-ce que la chimiothérapie ?

La chimiothérapie est un type de traitement du cancer qui consiste à utiliser des médicaments appelés antinéoplasiques ou chimiothérapeutiques, pour …

comment traiter le cancer
Traitement

Comment traite-t-on le cancer ?

Lorsque la maladie est diagnostiquée, le choix du traitement du cancer dépend de différents facteurs tels que le type de …

TNM
Diagnostic

Qu’est-ce que le TNM ou la stadification des tumeurs ?

Le terme TNM joue un rôle clé dans la stadification du cancer. Cette classification évalue l’étendue de la tumeur primaire …

Accédez a dès traitements innovants grâce à notre moteur de recherche d’essais cliniques