Comment manger sereinement avec des métastases hépatiques

Comment manger sereinement avec des métastases hépatiques

Les métastases hépatiques peuvent survenir à la suite de divers types de cancers tels que les cancers de l’ovaire, du poumon, du sein et de l’estomac, et peuvent provoquer de nombreux symptômes, certains plus généraux et d’autres plus spécifiques, qui peuvent affecter l’un des plus grands plaisirs de la vie : la nourriture.

Dans ce type de cas, l’alimentation redevient un pilier fondamental pour améliorer la qualité de vie car, lorsqu’on souffre de métastases hépatiques, manger des aliments nutritifs et savoureux ne doit pas relever de la simple envie mais d’un objectif.

Nous allons vous présenter les symptômes les plus courants et vous expliquer comment vous pouvez continuer à prendre plaisir à manger grâce à nos conseils et de délicieuses recettes.

La fatigue :

La fatigue est un symptôme très courant lorsqu’on souffre de métastases hépatiques. Voici donc nos conseils pour gagner en énergie :

  • Maintenez une routine quotidienne structurée tout en ayant conscience de vos limites en permanence. Privilégiez les activités les plus importantes aux moments de la journée où vous avez le plus d’énergie et demandez, partagez ou déléguez le reste des tâches.
  • Bien qu’à première vue, il puisse sembler contre-productif de pratiquer une activité physique si vous ressentez de la fatigue, c’est pourtant tout le contraire. Essayez de maintenir une routine d’activité physique modérée pendant environ 30 minutes par jour pour améliorer votre niveau d’énergie et mieux dormir.
  • Il existe également des techniques permettant de réduire le stress, comme écouter de la musique, parler avec des amis dans une atmosphère détendue, faire de la méditation, etc.
  • La sensation de fatigue et de fragilité peut également s’accentuer si on ne contrôle pas correctement son alimentation. Il est important de consommer la quantité nécessaire de calories chaque jour, ainsi que des protéines, et beaucoup, beaucoup d’eau.
  • Essayez la recette suivante pour faire le plein d’énergie et de vitamines :

Smoothie à la betterave :

  • 3 betteraves fraîches
  • 1 poignée d’épinards
  • 1 pomme
  • ¼ concombre
  • 1 verre d’eau

Préparation :

Lavez, épluchez et coupez les betteraves, la pomme et le concombre en morceaux. Lavez également les épinards et réservez.

Placez les betteraves, les épinards, les morceaux de pomme, le concombre et le verre d’eau dans un blender et mixez jusqu’à obtenir un smoothie à la texture homogène.

La satiété précoce :

On parle de satiété précoce lorsqu’une personne se sent pleine et rassasiée beaucoup plus facilement que d’habitude, ce qui l’amène à consommer moins de calories et à se sentir plus fatiguée. Les conseils suivants permettent de la faire durer :

  • Consommez des aliments nutritifs à faible densité énergétique mais riches en calories, tels que le fromage salé, l’huile d’olive extra vierge, les noix, etc.
  • Évitez de consommer régulièrement des aliments ou plats très faibles en calories comme les soupes, les infusions, les bouillons, etc.
  • Il est tout à fait normal de ne plus avoir faim lorsque vous ressentez une satiété précoce. Ce sentiment peut finir par vous faire renoncer à vos repas principaux en raison de la fatigue de devoir terminer votre plat alors que vous êtes déjà rassasié(e). Pour vous aider, vous pouvez utiliser des assiettes plus grandes que d’habitude : elles donneront l’impression que les quantités ne sont pas si importantes.
  • La préparation de repas variés et visuellement agréables permet de stimuler l’appétit. Essayez la recette suivante pour atteindre cet objectif :

Gâteau aux amandes et au chocolat noir :

Ingrédients :

  • 200 g de farine d’amande
  • 2 bananes bien mûres
  • 4 œufs
  • 80 g de chocolat noir (minimum 75 ou 80 % de cacao)
  • Extrait de vanille pure

Préparation :

Préchauffez le four à 180 °C.

Dans un bol, écrasez les bananes mûres à la fourchette.

Ajoutez l’extrait de vanille et les œufs et mélangez bien le tout.

Ajoutez maintenant la farine d’amandes avec le chocolat noir préalablement cassé en petits morceaux.

Mélangez le tout jusqu’à ce que la pâte soit dense et crémeuse. Ensuite, versez-la dans un moule et faites cuire le gâteau pendant 30 minutes au four à chaleur tournante.

 

La perte d’appétit :

La perte d’appétit est fréquente en cas d’effets secondaires des traitements contre le cancer qui peuvent entraîner une gêne pour manger, comme des lésions buccales ou encore une sécheresse de la bouche. Suivez nos conseils pour augmenter votre appétit :

  • Faites des repas légers mais très réguliers. La tendance à grignoter, qui n’est généralement pas recommandée, fonctionnera à merveille pour vous.
  • Privilégiez les aliments faciles à mâcher pour éviter les excès de fatigue.
  • Essayez de créer un rituel pour les principaux repas : mangez dans un cadre propre et détendu, sans odeurs fortes, et essayez de prendre les principaux repas de la journée en compagnie de votre famille ou de vos amis. Cela fait souvent la différence.
  • La volonté de s’améliorer chaque jour en faisant preuve de créativité dans la préparation des plats est également un point essentiel. Pour y parvenir, essayez la recette suivante :

Avocat au four avec copeaux de jambon :

Ingrédients :

  • 1 avocat
  • 2 œufs
  • Copeaux de jambon ibérique
  • Tomates cerises
  • Huile d’olive vierge extra
  • Sel et poivre

Préparation :

Lavez et coupez l’avocat en deux, retirez le noyau et enlevez un peu de chair au centre de l’avocat avec une petite cuillère pour faire plus de place.

Préchauffez votre four à 180 °C.

Lavez et coupez les tomates cerises en petits morceaux et réservez.

Placez les deux moitiés d’avocat sur une plaque de cuisson. Cassez les œufs et placez-en un sur chaque moitié d’avocat.

Saupoudrez de copeaux de jambon et ajoutez les tomates cerises pour décorer.

Enfin, assaisonnez avec du sel, du poivre et de l’huile d’olive et faites cuire au four pendant 15 à 20 minutes.

Les nausées et vomissements :

Il peut s’avérer difficile de manger lorsqu’on se sent malade ou qu’on a la nausée ou des vomissements. Ces astuces peuvent vous être utiles :

  • Évitez les longues périodes de jeûne.
  • Les aliments et les plats froids à température ambiante sont en principe plus digestes. Vous pouvez donc inclure des glaçons dans vos boissons ou opter pour des glaces aux fruits en guise de dessert.
  • Privilégiez les vêtements amples et confortables aux vêtements moulants.
  • Les jours de plus forte nausée, évitez de manger des aliments très riches en matières grasses ou en fibres ou très épicés.
  • Essayez cette boisson rafraîchissante et équilibrée pour les jours où vous avez l’estomac fragile :

Boisson à la menthe poivrée et au gingembre :

Ingrédients :

  • 1 citron pressé
  • 2 citrons verts pressés
  • 40 g de gingembre frais
  • 10 ou 15 feuilles de menthe
  • 1 litre d’eau
  • Une cuillère à café de miel
  • Glaçons

Préparation :

Lavez et épluchez le gingembre frais. Mettez-le dans un mixeur avec le jus de citron vert, le citron, le miel, l’eau et les glaçons. Mixez jusqu’à ce que le mélange soit homogène et ajoutez les feuilles de menthe au dernier moment. C’est prêt.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous souhaitez accéder aux essais cliniques sur le cancer?

Téléchargez l’application disponible sur iOS et Android